S’abonner à la newsletterRetrouvez-nous : Facebook Instagram
Programmation
Billetterie
Infos pratiques
Adhérez
Archives
Recherche
ERIK TRUFFAZ : Rollin’ & Clap [Dans le cadre de Jazz sur son 31 ] + daoud
Dimanche 8 octobre 2023
ERIK TRUFFAZ : Rollin’ & Clap [Dans le cadre de Jazz sur son 31 ] + daoud
jazz , Le Bikini
26€ - 27,50€ / 28€ sur place
Ouverture des portes : 19h30
Terminé
Partager sur
Lien copié !

ERIK TRUFFAZ : Rollin’ & Clap [Dans le cadre de Jazz sur son 31 ] + daoud

Tout a commencé une nuit de festival, Angoulême. On avait proposé à Erik Truffaz de déjouer des musiques de cinéma. C'est une affaire délicate, pour un musicien, que les bandes originales. Elles sont la peau des films, leur âme indistincte ; elles peuvent aussi, dans le pire des scénarios, ne constituer que le décor des sentiments, tout juste vouées à rehausser le récit. Alors Truffaz est allé chercher dans ses mémoires de cinéphile, d'amoureux et d'enfant, pour fomenter cet hommage du jazz à la pellicule qu’il illumine.

Il opte pour un monument en guise d'ouverture. Un air de Nino Rota qui ne relève pas de l'ornement, il est le cœur même, obscur et palpitant, de La Strada. Lorsque Zampano s’effondre sur une plage embaumée de nuit, foutu dans son vieux costume, il jette un dernier regard au ciel et la musique fond, cette chanson de cirque tragique - Erik Truffaz la tourne en berceuse. Cordes tendues d’une tendresse infinie et le thème caressé à la trompette, une prière pour que l'amour dure toujours.

Dès le premier morceau, c'est patent. Pour Roll, Truffaz et son acolyte de presque toujours, Marcello Giuliani (qui coproduisent l’album, autant dire qu'ils le réalisent ensemble), ont d'abord couché sur papier un générique idéal. C'est un des trucs qui frappe dans la carrière de Truffaz, ce sens du casting - ne pas économiser sur les seconds rôles. Chacun de ses disques compose une troupe digne des Marvels, super-héros des textures et des carambolages esthétiques. Ici, en plus de la basse de Giuliani, qui s’en remet à l'acoustique, le groupe s’étoffe des anciens futs de Raphaël Chassin, des claviers minés d’Alexis Anérilles et de la guitare monkienne de Matthis Pascaud.

1ère partie

daoud

Sans-abri dans les rues d’édimbourg, croque-mort dans le Gers, trompettiste, gamin de 5 ans bloqué dans un corps de barbu. Difficile de savoir qui est vraiment daoud en se basant sur son parcours pour le moins atypique.

Le jeune trompettiste présente une musique impertinente pleine d'émotions et d’ironie pour une expérience unique et parfois torturée, à son image.
L’influence de Theo Croker ou Keyon Harrold n’est jamais très loin et ses expériences outre-atlantiques transparaissent dans des compositions ciselées et une interprétation explosive.

Où ?

Le Bikini
Parc Technologique du Canal Rue Théodore Monod 31520 Ramonville Saint-Agne